COMPOSITEUR EN RESIDENCE

Au concert d'inauguration de l'OJIF, le 2 juillet 2016, la pièce d'ouverture était Unfinished Journey de Bechara El-Khoury. Une amitié est née entre le compositeur franco-libanais, né en 1957, et le collectif de jeunes musiciens. 

Pour l'année 2018, l'OJIF l'a invité en résidence avec le soutien de la SACEM : une soirée consacrée à son oeuvre, puis deux commandes, exécutées en création mondiale : le Chant de lumière pour la Sainte Vierge pour violoncelle et orchestre (avec Louis Rodde) et sa deuxième symphonie "Träume von Wien".

  • Black Facebook Icon
  • Noir Icône Instagram
  • Black YouTube Icon
  • Black Twitter Icon